Coaching de la performance

La performance d'un individu est son POTENTIEL oté de ses INTERFERENCES. Il faut entendre par interférences ce qui se passe entre la perception et l'action, et qui génère un résultat inadéquat.

 

Le cas du coaching (ici un cas d'auto-coaching) présenté ci-dessus en vidéo visait à répondre à l'objectif suivant : Se lancer du plus haut pont d'Europe, le pont de l'Artuby (Gorges du Verdon), haut de 182 mètres, à l'élastique.

Plusieurs étapes pour cela :

 

Volonté ET Vision.

=> Certes il y a le désir. Mais il y a aussi le fait de visualiser son saut. Se voir réussir. Le ressentir, s'imaginer se propulser et réussir son challenge. Se le répéter sans cesse...Décortiquer chaque étape du saut.

La volonté ne suffit pas toujours. Être en mesure de se projeter et de visualiser ce défis, renforce notre capacité d'atteinte

 

Travail sur la quintessence de la peur

=> Comprendre sa peur. D'où elle vient. Pourquoi elle existe. L'accueillir, l'écouter. Que peut il arriver ? Il s'agit de verbaliser ses doutes, ses craintes, ses appréhensions.

 

Se renseigner

=> Etudier l'organisation construite autour de ce saut. Il s'agit de diminuer toute appréhension. Comprendre en quoi ce qui apparaît comme un simple élastique est d'une efficacité sans pareil.

 

Repérer les lieux

=> En maîtrisant son environnement on se sent plus à l'aise, le stress diminue. La régulation émotionnelle se fait plus facilement.

C=P+E (Le comportement d'une personne est conditionnée par son cadre environnementale). Marquer son territoire, l'approcher, faire corps avec lui. On retrouve cet aspect chez le formateur, le maître de conférence qui très souvent, avant d'animer son meeting s'approprie le lieu afin de mieux le maîtriser et se sentir plus à l'aise.

 

Apprendre à respirer

=> La respiration de type "Ballon / Crêpe". Redoutable pour se calmer, se libérer d'une émotion, pour être prêt à relever un challenge...

=> Technique du "pompage". Parfaite pour évacuer un stress aigü.

 

Se dégager de ses interférences (Les 3C : Choix - Conscience - Confiance)

=> Le choix de la variable clef. Il s'agit du point de focalisation sur lequel le coaché va se concentrer et focaliser toute son énergie et substituer ses pensées négatives. C'est un point de concentration précis. Par exemple, se concentrer sur un point à l'horizon ou encore sur les battements de son coeur.

 

7° La méditation pleine conscience

=> Prendre un instant pour accueillir l'instant présent et seulement l'instant présent. Il ne s'agit pas de penser au futur, à ce qui peut arriver...mais d'accepter l'instant qu'on est en train de vivre. Sans interprétation...Elle vise à intensifier sa présence à l'instant et muscler notre capacité d'attention à ce que nous faisons.

www.pbr-coaching.com